Souplesse

7 exercices d’assouplissement sont recommandés. Les exercices  d’assouplissement s’effectuent lentement, sans douleur et en respirant avec régularité. Ne tirez pas trop fort et maintenez la position finale 10 à 20 secondes.

Consignes générales

  • Travaillez très lentement et sans douleur
  • Ne tirez pas trop fort
  • Respirez régulièrement
  • Maintenez les positions 10 à 20 secondes

Exercice 1

  • Placez la main plus haut que l’épaule
  • Pivotez très lentement

En position debout, placez une main sur un mur un peu plus haut que l’épaule. Le bras est tendu. Pivotez alors lentement pour étirer le grand  pectoral. N’oubliez pas l’autre côté.

Exercice 2

  • Les pieds sont parallèles
  • Poussez le talon vers l’arrière

Placez un pied devant et un pied derrière afin d’étirer le mollet. Alignez bien épaules, hanches et talon de la jambe arrière.

Exercice 3 

  • Placez le talon contre la fesse
  • Fléchissez un peu la jambe au sol
  • Rentrez le ventre

Placez un talon contre la fesse, fléchissez légèrement la jambe au sol et reculez ensuite le genou en gardant le ventre rentré.

Exercice 4

  • Placez le talon sur la chaise 
  • Inclinez le tronc bien droit
  • Tendez la jambe

Posez un talon sur la chaise avec la jambe fléchie. Inclinez le tronc bien droit durant une expiration et tendez ensuite éventuellement la jambe.

Exercice 5

  • Ecartez les 2 jambes
  • Redressez bien le dos

En position assise, écartez progressivement les 2 jambes tendues ou un peu fléchies. Conservez le dos bien droit en poussant sur vos bras.

Exercice 6

  • Croisez une jambe fléchie
  • Main droite sur genou gauche
  • Pivotez lentement vers la gauche

Placez-vous assis avec une jambe tendue et l’autre fléchie. Posez alors la main opposée sur le genou fléchi et pivotez lentement sans descendre les épaules.

Exercice 7

  • Regardez vers l’avant
  • Fesses vers l’arrière
  • Tendez éventuellement les 2 jambes

Placer les 2 mains sur la chaise, poussez les fesses vers l’arrière, puis essayez de tendre les jambes en gardant le dos droit.

Attention à votre dos

Tous ces gestes sollicitent notre colonne vertébrale et peuvent l’affecter : qui ne s’est retrouvé « bloqué » à la suite d’un faux mouvement? Les exercices préserveront votre dos si vous les exécutez en suivant les instructions du coach. Mais la meilleure des préventions, c’est de renforcer sa ceinture abdominale et de muscler ses membres supérieurs. N’hésitez pas à nager régulièrement (notamment le crawl ou le dos crawlé) pour un dos plus solide.

Noter le contenu de cette page

Aucun vote pour le moment

Feedback Form