Choisir un club de sports

Quand vous commencez le programme Feel+®, recourir aux conseils d’un coach ou d’un kinésithérapeute est recommandé. Rejoindre un club de gym est également une option efficace, mais c’est peut-être un univers  que vous ne connaissez pas. Gym, fitness, musculation, les clubs ne manquent pas et il y en a forcément un près de chez vous. Or, non seulement tous les clubs ne se valent pas, mais en outre, il faut que vous vous y sentiez bien. 

Voici à quoi pourrait ressembler votre futur club:

  • Bien encadré
    Choisissez un club encadré par des moniteurs diplômés. Ils sauront comprendre votre programme et les précautions qu’il requiert. Qu’ils soient plusieurs diplômés est un plus, car il y en aura toujours un pour vous aider.
  • Accueillant et attentif
    Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul senior à franchir le seuil de clubs – de moins en moins réservés aux culturistes ! – où de nombreux programmes vous sont adaptés. Il faut que vous puissiez trouver des conseils, une aide personnalisée.
  • Propre et bien équipé
    Vestiaires douteux, douches crasseuses, tapis suspects ou serviettes élimées : fuyez ! Un bon club respecte ses membres et leur hygiène, il met à leur disposition des serviettes propres et même des cardio-fréquencemètres. L’indispensable, c’est le matériel de mise en forme cardio-vasculaire. Qu’il y en ait plusieurs vous garantit d’en trouver un libre. Pour la musculation, vous vous en tiendrez aux charges les plus légères, alors vérifiez les minima de ces appareils.
  • Facile d’accès
    Près de chez vous, doté d’un parking, c’est préférable, mais ne choisissez pas forcément le plus proche, comparez dans un périmètre acceptable pour vous.
  • Sympa
    A chacun sa conception d’une bonne ambiance. Sachez repérer à quelle heure celle de la salle correspond à vos goûts : avec d’autres seniors ? avec tous les âges, et probablement un peu moins de calme et d’espace ? Fréquenter le club aux heures creuses, afin de profiter de la disponibilité du personnel ? C’est généralement en deuxième partie de matinée ou en début d’après-midi qu’on peut avoir le club pour soi!
  • Enfin, testez
    Achetez quelques séances avant de souscrire un abonnement annuel. Et n’hésitez pas à vous montrer curieux des différents disciplines proposés sur place, avec le conseil des moniteurs.

Pouquoi aller à la salle de sport?

Les arguments en faveur de la salle de sport sont notamment les suivants: Tous les équipements nécessaires, des compagnons de labeur et plus généralement « des gens autour de soi », les conseils des professionnels, des horaires fixes et par conséquent un moment qui se programme, la possibilité de tester d’autres activités (vélo, vélo elliptique, rameur, tapis de marche pour les jours de pluie…) ou de nouvelles disciplines (yoga, stretching, tai chi, Pilates…) encadrées.

Mais d’autres arguments sont en défaveur de la salle de sport : Les exercices à plusieurs ou en public, l’ambiance sueur et musique, les heures fixes… Vous êtes libre de ne pas aimer, tant que vous trouvez seul la rigueur nécessaire pour être assidu, précis dans vos mouvements et motivé!

Rythme et régularité

Parmi les avantages d’une inscription au club, il y a le fait que vous pouvez y rester 30 minutes et prendre  donc naturellement le temps d’accomplir vos séances, de tester un rameur ou le cours de stretching, sans être dérangé!

Gardez un rythme régulier, mais attention à ne pas calquer le vôtre sur vos voisins rameurs, pédaleurs ou coureurs sur tapis. L’esprit d’émulation est ancré en chacun de nous, alors ne le laissez pas se réveiller à mauvais escient.  

« J’ai essayé deux clubs avant de trouver le mien. Il ne faut pas se laisser intimider parce qu’on est novice. Il y a des gens qui font leur sport devant le miroir, mais dans l’ensemble, le regard des gens est accueillant. » Bernard, 73 ans

Noter le contenu de cette page

Aucun vote pour le moment

Feedback Form